Werbung

Édition pour les Romands

Carrossier Connect : Séance d’information après le travail en Valais

 

La mise en réseau (Network), la connaissance des dernières activités de l’association et le rapprochement des membres de «carrosserie suisse» avec la succursale, consistaient les principaux thèmes de la discussion qui a eu lieu récemment après le travail à l’Hôtel Visperhof à Viège (VS). Naturellement, le changement de nom et le nouveau logo qui lui est associé ont également fait l’objet de discussions. Il s’agit bien-sûr de deux éléments importants pour «l’identité d’entreprise» (Corporate Identity) souhaitée.
Bruno Moser, représentant commercial et directeur général adjoint du siège de «carrosserie suisse» à Zofingue (AG), s’est chargé de cette partie. Il a informé l’assemblée sur les prochaines actions à entreprendre pour une image uniforme de toutes les entreprises. «Ces mesures témoignent de la compétence et du professionnalisme», a résumé Moser.

 

«Carrosserie suisse» soutient les membres dans la création d’une nouvelle image de marque. A cet effet, elle met à leur disposition des services et outils exclusifs pour qu’ils puissent atteindre cet objectif. De plus, l’association lancera à mi-novembre pendant deux semaines une campagne sur l’image de marque pour accroître la notoriété de la marque. Deux évènements particulièrement importants du «Calendrier des rendez-vous 2020» méritent d’être soulignés : D’une part les «Swiss Skills», qui accueilleront à l’avenir également les championnats suisses des serruriers/es sur véhicules, et d’autre part l’évènement de la branche qui aura lieu pour la première fois à Thoune.

 

Un autre thème principal de la soirée concernait l’apprentissage prévu de trois ans du métier de «carrossier/ère-réparateur/trice CFC». Angelo Miraglia, responsable de l’enseignement et de la formation professionnelle, a donné un aperçu détaillé des évaluations pour ce nouveau secteur. L’important ici est que les et connections et distinctions entre les domaines spécialisés des tôliers/ères en carrosserie, des peintres en carrosserie et des carrossiers/ères-réparateurs/trices soient clairement définies par des objectifs de performance et de compétence. Angelo Miraglia a également expliqué de manière compréhensible les avantages de la nouvelle profession et a souligné toutes les étapes et décisions qui sont planifiées. Le début de cette nouvelle formation est prévu pour le début de l’année d’apprentissage 2021.

 

Matthias Meyer, directeur général, a dévoilé tous les points importants au sujet du centre de cours de Berne, la «Carrosserie Suisse Academy». Le passage à «OdaOrg» – la plateforme d’information et de planification pour les apprenants, entreprises et formateurs professionnels – est en pleine mutation: les données des apprenants/tes sont enregistrées en permanence et les formateurs disposent des logiciels nécessaires. En outre, Matthias Meyer assure une vue sur la planification des idées concernant formation et les entraînements qui seront proposées sous forme de modules. Un soutien est prévu dans les domaines de la gestion, du service, de la tôlerie, la peinture en carrosserie, la construction et la préparation des véhicules. Le calendrier pour la réalisation est sportif, une offre concrète devrait déjà être présentée dans le courrier de Noël de la section Berne-Mittelland.